par Vincenzo Cicchelli et Sylvie Octobre
Faut-il avoir peur de la globalisation culturelle ?

Les répertoires culturels s’internationalisent de manière croissante, la culture devenant sans doute l’un des éléments majeurs de la globalisation. De nombreux pamphlets se sont penchés sur ses effets négatifs : une homogénéisation au visage de l’américanisation. Mais fort peu de recherches ont tenté de considérer les effets de la globalisation culturelle en termes de cosmopolitisme esthético-culturel, c’est-à-dire de transformation des modes de réception et d’appropriation des nouveaux codes culturels internationaux. L’article s’appuie sur une enquête de terrain auprès de plus de 1 600 jeunes Français analysant leur consommation de biens culturels mondialisés et ses effets.

L’intégralité de cet article est réservée aux abonnés.

Je m’abonne
Vincenzo Cicchelli

Vincenzo Cicchelli

Vincenzo Cicchelli est maître de conférences à l’université Paris-Descartes et chercheur au Gemass (Sorbonne/CNRS). Il travaille sur la jeunesse, ses mobilités internationales et ses consommations culturelles dans une optique cosmopolite. Parmi ses ouvrages les plus récents, Pluriel et commun. Sociologie d’un monde cosmopolite (Presses de Sciences-Po, 2016), L’Autonomie des jeunes. Questions politiques et sociologiques sur les mondes étudiants (La Documentation française, 2013) et L’Esprit cosmopolite. Voyages de formation des jeunes en Europe (Presses de Sciences-Po, 2012).
Vincenzo Cicchelli

Les derniers articles par Vincenzo Cicchelli (tout voir)

Partagez/commentez cette page dans vos réseaux
facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmailfacebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmail

Vincenzo Cicchelli

Vincenzo Cicchelli est maître de conférences à l’université Paris-Descartes et chercheur au Gemass (Sorbonne/CNRS). Il travaille sur la jeunesse, ses mobilités internationales et ses consommations culturelles dans une optique cosmopolite. Parmi ses ouvrages les plus récents, Pluriel et commun. Sociologie d’un monde cosmopolite (Presses de Sciences-Po, 2016), L’Autonomie des jeunes. Questions politiques et sociologiques sur les mondes étudiants (La Documentation française, 2013) et L’Esprit cosmopolite. Voyages de formation des jeunes en Europe (Presses de Sciences-Po, 2012).