par Christophe Blandin-Estournet
Les « projets situés », ou les métamorphoses de l’action culturelle

Depuis une quinzaine d’années, la co-construction et le participatif ont envahi le langage et les pratiques du milieu culturel, parmi bien d’autres. Mais au-delà d’un effet de mode, c’est une évolution en profondeur qui est en train de se jouer dans la conduite des démarches culturelles, avec les « projets situés » qui se développent sur tous les territoires. Analyse du concept avec exemples à l’appui.

Lire l’abstract de l’article.

L’intégralité de cet article est réservée aux abonnés.

Je m’abonne
Christophe Blandin-Estournet

Christophe Blandin-Estournet

fabricoleur de culture, est directeur du Théâtre de l’Agora, scène nationale d’Évry et de l’Essonne. Il a créé et dirigé le festival Excentrique et Culture O Centre – ateliers de développement culturel, autour de projets artistiques et culturels de territoire. Il a collaboré au Théâtre contemporain de la danse, assuré la direction du pôle ressources du Centre national du théâtre, été chargé du développement du CNAC. Il a également été secrétaire général de l’Office national de diffusion artistique et en charge de la programmation cirque du parc de la Villette (rue, cabaret, marionnettes). Il collabore régulièrement à des formations universitaires ou des groupes de réflexion. Depuis 2012, il est président de Clowns sans frontières, une ONG internationale défendant le droit à l’enfance.
Christophe Blandin-Estournet
Partagez/commentez cette page dans vos réseaux
facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmailfacebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmail

Christophe Blandin-Estournet

fabricoleur de culture, est directeur du Théâtre de l’Agora, scène nationale d’Évry et de l’Essonne. Il a créé et dirigé le festival Excentrique et Culture O Centre – ateliers de développement culturel, autour de projets artistiques et culturels de territoire. Il a collaboré au Théâtre contemporain de la danse, assuré la direction du pôle ressources du Centre national du théâtre, été chargé du développement du CNAC. Il a également été secrétaire général de l’Office national de diffusion artistique et en charge de la programmation cirque du parc de la Villette (rue, cabaret, marionnettes). Il collabore régulièrement à des formations universitaires ou des groupes de réflexion. Depuis 2012, il est président de Clowns sans frontières, une ONG internationale défendant le droit à l’enfance.