par Serge Tisseron
Le robot : ceci n’est pas un humain !

Les fabricants de robots s’emploient à nous en persuader : les robots tendent à devenir des humains. Leur apparence et le langage avec lequel nous en parlons, jusqu’à l’expression de « personne électronique » proposée par le Parlement européen, essaient de gommer toute différence homme-machine. Ce qui est un leurre et pose un certain nombre de questions éthiques. Et impose d’indispensables mesures de prévention.

Lire l’abstract de l’article

L’intégralité de cet article est réservée aux abonnés.

Je m’abonne
Serge Tisseron

Serge Tisseron

Serge Tisseron est psychiatre, docteur en psychologie habilité à diriger des recherches, membre de l’Académie des technologies, chercheur associé à l’université de Paris VII (CRPMS). Il a imaginé en 2007 les repères « 3-6-9-12 pour apprivoiser les écrans », et l’activité théâtrale appelée Jeu des trois figures (J3F) pour développer l’empathie et lutter contre la violence. Il a créé en 2012, en lien avec le ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, le site memoiresdescatastrophes.org – la mémoire de chacun au service de la résilience de tous
Serge Tisseron
Partagez/commentez cette page dans vos réseaux
facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmailfacebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmail

Serge Tisseron

Serge Tisseron est psychiatre, docteur en psychologie habilité à diriger des recherches, membre de l’Académie des technologies, chercheur associé à l’université de Paris VII (CRPMS). Il a imaginé en 2007 les repères « 3-6-9-12 pour apprivoiser les écrans », et l’activité théâtrale appelée Jeu des trois figures (J3F) pour développer l’empathie et lutter contre la violence. Il a créé en 2012, en lien avec le ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, le site memoiresdescatastrophes.org – la mémoire de chacun au service de la résilience de tous